Adresse   2 rue de la scierie - 31550 CINTEGABELLE

Tél   06.09.31.83.42   ou   05.61.08.50.97

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

Dim 14 avril 2019 CHŒUR A 5 ET 6 VOIX ET ORGUE

March 29, 2019

Dimanche 14 avril 2019 17:00 Eglise de CINTEGABELLE
CHŒUR A 5 ET 6 VOIX ET ORGUE
Motets de Roland de LASSUS et pièces d'orgue en alternance

Ensemble Capella Auscitensis, direction de chœur Jean-Paul Gipon,
E.Schublin organiste titulaire

99e Heure musicale à l'orgue historique de Cintegabelle >>> egliseetorgue.wix.com/cintegabelle | 06.09.31.83.42
Entrée libre, participation ... 5, 10, 15€ ... >>> Panier à l’entrée ou réservations sur : heuresmusicales.festik.net

 

Pour mieux connaître Roland de LASSUS :

https://www.youtube.com/watch?v=uHRKfvqRNm0

 

Roland de LASSUS est né en 1532 à Mons dans le Hainaut (alors province des Pays Bas). Dès l’âge de 7 ans il est élève à la Maitrise de l’église Saint Nicolas où il ne tarde pas à être enlevé (en 1544) pour la pureté de sa voix par Ferdinand de Gonzague qui l’emmène en Italie pour l’intégrer à la Maitrise de la Cour de Mantoue. Il deviendra quelques années plus tard Maître de chapelle à Saint-Jean-de-Latran. Puis, en 1554, il repart pour les Flandres, à Anvers, avant d’être engagé à Munich par le Duc de Bavière où il restera jusqu’à sa mort en 1594.
L’œuvre de Lassus est considérable et embrasse des genres différents – chansons profanes (en français, allemand ou italien) – madrigaux – et bien sûr le motet en latin (canciones sacrae).  Dans ses œuvres sacrées, un des traits marquants de son écriture est l’illustration des mots du texte, pris un par un, par divers procédés – figures rythmiques, mélodiques , harmoniques.. Vocalises ascendantes sur « surgens Jesus » (Jésus se levant) – immobilité sur « stans » (debout) – accords calmes et statiques sur « pax » (paix) – rythmes heurtés sur « laborem » (effort) dans Deus qui sedes – changement brusque de tonalité et accords statiques vers le grave sur « ex mortuis » (d’entre les morts) dans Christus resurgens – rythme animé sur « exsultabis » (tu exulteras) dans Jerusalem plantabis – rythme véhément sur « ad devorandum » (le dévorer) dans animam meam…
Ces quelques exemples montrent le génie de ce compositeur qui est reconnu comme un des plus grands Maîtres de la Renaissance.
Jean-Paul Gipon

 

La CAPELLA AUSCITENSIS a été fondée en 2008 par Jean-Paul Gipon.
Elle est exclusivement vouée au grand répertoire de musique sacrée  de la Renaissance. La période ainsi couverte va, environ, de 1450 (Josquin Desprez, Brummel…) à 1620 avec les derniers représentants de l’âge d’or de la polyphonie vocale (Cardoso…).
Cette formation  regroupe, depuis le début, des chanteurs professionnels et des chanteurs amateurs au niveau confirmé qui chantent à deux par voix. Ainsi, la formation peut-elle être à effectif variable selon les œuvres abordées, de huit pour quatre voix à seize pour un double chœur à 8 voix.

Jean-Paul Gipon, directeur artistique de la Capella Auscitensis, a un long parcours de chef de chœur. Formé par Philippe Caillard, il a fondé son premier ensemble vocal en 1973, en Ile de France, ensemble qu’il a dirigé durant trente ans et qui a enregistré de nombreux disques (Charpentier- Carissimi – Banchieri- Victoria – Lassus….). En 2004, il a créé une grande chorale d’amateurs à Auch, la Schola Auscitana avec qui il a donné pendant les quatre ans où il a été son directeur de très nombreux concerts.
Désireux d’accéder aux œuvres complexes de la Renaissance et cherchant à leur donner la meilleure couleur vocale possible, il fonde à cet effet la Capella Auscitensis en novembre 2008.
Jean-Paul Gipon est également organiste et a travaillé avec Marie-Claire Alain.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now